Expositions à Valloire


En associant l'histoire de l'église "Notre Dame de L'Assomption"du XVII° siècle, classée monument historique avec le travail des artistes invités, l'association Valloire et l'Art Contemporain,  souligne la confrontation de différents champs culturels et artistiques.
 
   En 2014  une installation de Sophie Calle  " Voir la mer "  comme première exposition,  suivront les artistes : Jean Claude Ruggirello , Sabine Blanc, Caroline Tapernoux  et "Le Cortège endormi " de Jean Michel Othoniel.


Ces expositions ont rencontré un tel succès qu'il est permis de croire à l’avenir de l’art contemporain comme atout culturel de notre station de montagne.

 

Evènements passés

Hiver 2018

Caroline  Tapernoux

 

 

Réflexions

 

 

 

 

 

 

Hiver 2017

Jean-Michel Othoniel

 

 

Le Cortège endormi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Après Séoul, Boston, Montréal, Versailles ,  la cathédrale d’Angoulême, cet artiste natif de St-Etienne,  Jean Othoniel a accepté avec une immense plaisir l'invitation que notre association lui a faite . Sa sensibilité, sa maitrise de la lumière et du travail du verre dans ses créations subliment les lieux qu'il lui sont donnés d’investir. Comme des bijoux de haute-Joaillerie, les créations qui ont été installées au cœur de l'Eglise Baroque du XVIIème siècle de Valloire  et sont venues elles aussi , révéler aux visiteurs la beauté et la spiritualité des lieux. Baroque et moderne, un dialogue sans fin, au cœur de la montagne. 
A travers l'accueil de cet artiste international, Valloire souligne son engagement pour l'art en général et l'art monumental en particulier.

2014
SOPHIE CALLE


"VOIR LA MER"

 

Première artiste invitée au projet de Valloire et l'art contemporain, Sophie Calle en reste la marraine et son soutien pour tous nos  projets reste précieux .

 

L’installation de Sophie Calle "Voir la mer " dans l’église a été conçue spécialement pour Valloire et l'art contemporain:
 Sophie Calle a disposé  sur les chaises devant le retable vers lequel ils sont tournés , les portraits de 13 personnes  regardant  la mer pour la première fois à Istambul .
  Plus loin , les films de ces 13 personnes passaient en boucle sur de petits écrans spécialement conçus et  fixés sur les bancs, permettant ainsi aux visiteurs de les regarder dans le recueillement qu’impose notre église.
Un subtil jeu d'échos s'est ainsi créé entre la mer et la montagne.………

été 2014

Peter Downsbrough

 

TWO PIPES

Dans la jardin de la scierie de Benoit  lieu dit :  "les Girards " sur la route des Verneys

 depuis le 30 juillet 2014, Valloire et l'art contemporain propose une œuvre pérenne de Peter Downsbrough .
Cette oeuvre appelée TWO PIPES fut offerte à Benoit Rapin et sa fille Martine en 1974.
 

Le Moma de New York  fit au printemps 2014 une nouvelle acquisition : la collection d’Herman et Nicole Daled (une collection unique de par le nombre d’œuvres clés de toute une génération d’artistes qui ont travaillé dans un climat de révolution artistique) 

Le Moma a présenté dans son jardin une oeuvre similaire à celle exposée dans le jardin de la scierie à Valloire .

2014

1974


Hiver  2015 Jean Claude Ruggirello

Jardins égarés   de  JC Ruggirello

 

 

 

JARDINS EGARES 

JC RUGGIRELLO

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 JC RUGIRELLO  invité par l'association Valloire et l'Art Contemporain du 15 février au 30 mars 2015,  pour l'exposition de deux oeuvres:

une sculpture "étude pour un arbre" et un diptyque composé de deux écrans vidéo placés côte à côte, révélant un amandier en fleur et un érable au feuillage automnal, les arbres suspendus et tournant sur eux même dans un mouvement giratoire.

ces  oeuvres furent installées dans l'église .

En même temps au bord des pistes  de ski, dans un lieu atypique  nommé "la scierie de Benoit"  ou l'on travaillait le bois et coupait les arbres ,  JC Ruggirello  a exposé un arbre suspendu  comme un geste qui élève. 

« Dans toutes les cultures l'arbre symbolise la vie, sa force, sa longévité, sa beauté, sa fécondité ».
 


été 2015

Sabine Blanc

"un ange dans la chapelle"

Sabine Blanc a exposé une peinture sur colonne  intitulée "un ange dans la chapelle".

 

La colonne est le symbole qui invite à faire le passage entre la terre et le ciel avec l’idée d’ascension.

 

Cette œuvre peinte sur une surface courbe exige que le spectateur, témoin, s’implique personnellement pour arriver à trouver le meilleur angle de vue pour s’en imprégner totalement.


hiver 2016

La part des anges   Sabine BLANC

 

 

LA PART DES ANGES

 

 de SABINE BLANC

Dans l'église Notre Dame de l'Assomption de Valloire, l'artiste  Sabine Blanc est venue placer ses colonnes sous la tribune d’entrée et  dans le transept face à la nef aux 200 anges sculptés.
Installation mais aussi intervention dans l’église  où l’artiste habille de ses peintures deux colonnes en pierre...........

Ete 2016 suite à l'exposition La part des anges

Les enfants de l’école de Valloire ont exposé leurs colonnes peintes selon l’exposition de Sabine Blanc de cet hiver.

 

en Mairie de Valloire : du 5 Juillet au 26 Juillet.
à la Scierie de Benoit les 27-29-30 juillet et 1° ET 2 aout , pendant les concerts / Baroque du Off.

 


Association loi 1901

JO 28 septembre 2013


Partager